13 Décembre 2019

Aujourd’hui, c’est vendredi 13, dans certaines cultures, un jour de malheur ou au contraire un jour de chance.. Disons un peu des deux pour moi.. !

Au programme du jour, contrôle technique et changement de carte grise !

Au contrôle technique, tout va bien, je suis tombé sur une personne vraiment sympathique et passionné de voitures. Pas grand chose à dire sur la voiture, le triangle arrière côté passager n’est pas en super état. A par ça, c’est plutôt propre. J’ai pu en profiter pour descendre dans la fosse pour regarder l’état du chassis et faire quelques photos 🙂

20191213_10202120191213_10204320191213_102055

Et soudain.. Une galère.. Le numéro de série de la voiture entre la carte grise et la voiture ne correspond pas exactement. En effet, uniquement la fin est indiqué sur la carte grise alors que le totalité et indiquée sur la voiture (SUF126….) du coup, ce n’est pas identique.. Excès de zèle? Aucune idée.. Le contrôleur à quand même tenté de trouver une solution, a demandé à son patron etc.. En fait, la carte grise était une ancienne carte grise (dernier contrôle technique en 2005, depuis, la voiture n’a pas bougé du garage..)

D’après le gars du contrôle technique, il faut faire un papier (il s’en occupe) certifiant que la voiture est vraiment celle-ci etc.. et ensuite il faut aller à la préfecture pour faire modifier les informations de la carte grise pour ensuite obtenir une nouvelle carte grise et pouvoir faire le contrôle technique.. Chose amusante, sans contrôle technique, pas de carte grise.. Sans carte grise, pas de contrôle technique.. En France, il faut 6 mois pour regler ce genre de problème.. En Pologne, c’est un peu plus simple.

Le contrôle technique fait donc le papier (60 PLN), ensuite direction la préfecture, il faut en fait faire des plaques d’immatriculations temporaires (62 PLN) avec la correction pour pouvoir circuler avec la voiture. Ensuite, il faut aller faire le contrôle technique (99 PLN) puis faire le changement de carte grise (81 PLN). En attendant, la préfecture garde les plaques d’immatriculation ! Le numéro restera donc le même..

Le fameux papier en main, direction la préfecture. Et la, c’est de drame… La voiture ne démarre pas.. Elle démarre, fait 50 mètres et se coupe.. Bon, pas de problème, on prend les plaques d’immatriculation, quelqu’un vient nous récupérer et direction la préfecture pour faire la carte grise provisoire.

Installation des plaques rouges sur la voiture, et c’est bon, contrôle technique en poche, YES !

Je repars, et pouf en panne sur le bord de la route.. Je retourne à la maison avec la deuxième voiture chercher quelques outils etc.. Bêtement, j’essaie de bricoler le carburateur sur le bord de la route alors que j’en avait prit un autre.. Inutile, ça ne fonctionne pas. Du coup, je remets l’ancien carburateur, et c’est reparti ! Juste le ralenti est beaucoup beaucoup trop elevé, mais la voiture roule et j’ai pu la rentrer dans son garage et retourner chercher mon autre voiture à pied.

Prochaine étape, faire la carte grise définitive, dans les 30 jours et changer le carburateur.. 🙂

Avec les plaques rouges.. C’est original.. Et moche.. !

20191213_132543

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s